10 euros pour sauver l’alsacien. Màche mit!

House made from european union currencyAidez-nous à sauver le dialecte en mettant en place un virement mensuel de 10 euros. L’objectif du Fonds international pour la langue alsacienne est de rassembler un réseau de donateurs qui permettra de financer les premiers jardins d’enfants en immersion complète en dialecte.

10 EUROS POUR SAUVER LE DIALECTE: JETZT GEHT’S LOOS !

Contrairement à la Bretagne, à la Catalogne, au Pays Basque et à l’Occitanie, l’Alsace n’a pas encore de jardin d’enfants en immersion complète en dialecte.

Pourtant, cette immersion en dialecte fait ses preuves depuis des décennies en Suisse et au Luxembourg. Si les deux pays les plus riches de l’hémisphère nord (Suisse et Luxembourg) en termes de PIB par habitant bénéficient d’un enseignement immersif en dialecte en maternelle, cela devrait être bon pour l’Alsace.

Le fonds breton récolte chaque année 300 000 euros grâce à un réseau de donateurs mensuels. Beaucoup de Bretons consacrent 10 % de leur salaire à ce fonds. Ce fonds breton permet aujourd’hui d’appuyer un réseau immersif de plusieurs milliers d’élèves. C’est un pilier de la renaissance de l’identité bretonne.               

Jetzt oder nie. Màcha mét, Halfa uns.  Wàs ésch ejri Sproch Wart ? Mér Hoffa sie han mendestens 10 euros ewrig fer ejri Sproch.

Fonds international pour la langue alsacienne

Credit Mutuel CCM Bartholdi – 2 place de la Cathédrale – 68000 Colmar
RIB  10278 – 03200 – 00020901001  – 11  / IBAN FR76 1027 8032 0000 0209 0100 111 /  BIC: CMCIFR2A

Sur la base de 100 donateurs à 10 euros par mois (ou 50 donateurs à 10 euros et 25 donateurs à 20 euros) nous pourrions remettre, chaque année, une bourse de 10 000 euros à toute nouvelle ouverture de jardin d’enfants en immersion.

Cliquez ICI pour versement en ligne!

Nous souhaitons un représentant du FILAL par canton, puis par commune. Manifestez vous si vous voulez participer à cette aventure!

Vous pouvez aussi organiser une manifestation au profit du FILAL. 

En août le produit de la vente de boissons et de saucisses d’un BBQ de 70 convives a rapporté 400 euros. Fin août 2013, le FC Waldhof Obersaasheim a  décidé de reverser au FILAL la recette de la buvette d’un match de vétérans, soit 150 euros.
matchfoot_Achkarren
Deux beaux exemples qui méritent d’être reproduits!

matchfoot_DNA

Advertisements

4 responses to “10 euros pour sauver l’alsacien. Màche mit!

  1. Allez hop es geht lost! 🙂

  2. “los” meinte ich…

  3. Pingback: Initiatives | F I L A L

  4. Pingback: Thierry Kranzer, un alsacien à New York pour défendre le dialecte « Made in Alsace | La marque d'une région | Tourisme, Gastronomie, Recettes et Brad Wurscht

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s