Le salon du bio se tiendra ce week-end à Mulhouse, une première pour la ville

assorted fruits and vegetables

Le premier salon du bio et des circuits courts se tiendra du 11 au 13 novembre dans la ville de Mulhouse. Organisé par Alsace Bio, Ma planète bio et le Parc-Expo de Mulhouse, cet évènement est le premier de la région. Plus d’une centaine d’exposants répondront présents afin de proposer des produits sains, des conférences et différents ateliers.

Le baptême du bio en Sud Alsace

« Depuis plusieurs années, différents évènements qui s’articulent autour du bio se déroulent entre Strasbourg et Colmar. Mais rien ne s’est jamais produit sur le territoire du Sud Alsace, notamment à Mulhouse » déclare l’agriculteur et le fondateur de la société Alsace Bio, Maurice Meyer. Ce dernier, organisateur du salon BiObernai.

Cette année, le premier salon de l’agriculture bio se déroule à Mulhouse, la concrétisation d’une idée qui a vu le jour durant la 19e édition de BiObernai, aux pieds de la cité bas-rhinoise. Le Parc-Expo de Mulhouse confirme quant à lui « que nous avons toujours été prêts. Il ne manquait que la thématique. » Le directeur général du Parc-Expo, Laurent Grain, déclare également « que ce rendez-vous est une réponse à une véritable demande notable des producteurs et des consommateurs. »

Un premier salon mulhousien riche en programmes

En cette fin de semaine, plus d’une centaine d’exposants sont annoncés au programme. Ils présenteront des domaines variés comme l’alimentation, l’habitat, la mode, le bien-être, l’artisanat, ainsi que le tissu associatif. Maurice Meyer confirme que plus d’un tiers d’entre eux sont des habitués de BiObernai, tandis que les autres exposants sont des locaux du Sud Alsace. « C’est l’occasion de découvrir les nombreux domaines engagés de la région. Et il y en a beaucoup ! » poursuit l’agriculteur.

Lire :   Crise énergétique : les boulangers alsaciens tirent la sonnette d’alarme

En 2020, le Haut-Rhin dénombrait pas moins de 600 fermes engagées en bio, ce qui correspond à plus de 10% des fermes du territoire. Un chiffre en net hausse par rapport au rapport de 2019.

Une nouvelle dynamique du marché est notée : un engouement vers les circuits courts s’accroît et cette tendance continue d’évoluer.

Un lieu d’échange et de partage

Ce premier salon du bio à Mulhouse se veut également être un lieu d’échanges. Durant les trois jours, plus d’une vingtaine de conférences sont prévues afin de sensibiliser les habitants à la cause environnementale. Une transmission des savoirs est également au programme, grâce à de nombreux ateliers do-it-yourself, ouverts aux grands comme aux petits.

Entre deux découvertes et un achat, les visiteurs pourront aussi apprendre à fabriquer leur propre déodorant, produit lessive ou crème hydratante. Les enfants ne sont pas délaissés : ils sont invités à leur tour à découvrir comment réaliser une peinture maison à base de farine. Autant de rendez-vous inédits qui servent à joindre écologie et économie.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *